Agence-immobiliere-yvetot.com » Investissement » Quel investissement immobilier locatif choisir : que faut-il savoir ?

Quel investissement immobilier locatif choisir : que faut-il savoir ?

Réaliser un investissement immobilier n’est pas une chose simple à faire et il est souvent nécessaire de suivre plusieurs consignes et éviter les arnaques présentes actuellement sur le marché. Vous trouverez ci-dessous, les principaux critères permettant de réaliser un investissement simple et efficace :

  • L’endettement : il s’agit là d’un facteur clé à prendre en considération pour réaliser un investissement immobilier, car le prêt devra être remboursé tout en gardant un certain intérêt financier. Il est souvent nécessaire de faire appel à un comptable pour réaliser les opérations de calcul adéquates pour cela.
  • L’apport personnel : vous pouvez également compter sur une somme personnelle pour entamer le projet, mais attention puisque cela peut grandement affecter le prêt bancaire si vous y avez recours. Les remboursements seront plus conséquents, avec des taux d’intérêts élevés.
  • La durée : il s’agit du laps de temps accordé par l’institution financière pour réaliser le remboursement total du prêt bancaire accordé. Cette durée doit être respectée car les taux d’intérêts augmentent au fur et à mesure, selon les estimations des professionnels.

Dans cet article, nous allons vous présenter les moyens de financement utilisés sur le marché actuel et nous vous ferons découvrir les erreurs à éviter pour un investissement immobilier réussi.

Quel financement choisir pour un investissement immobilier ?

Il existe plusieurs moyens pour réaliser le financement de votre projet immobilier, les principales méthodes qui sont utilisées sont :

  • Les fonds propres : il s’agit là de la manière la plus simple pour réaliser un financement de projet immobilier. Cette méthode permet de ne faire appel à aucune institution et de se baser uniquement sur les fonds disponibles. Le dossier est facilité et les démarches sont considérablement réduites.
  • Les banques : cette seconde méthode est, quant à elle, plus difficile puisqu’il s’agit de demander un prêt bancaire auprès d’une institution particulière avec des intérêts qui changent d’un mois à l’autre. Le financement bancaire reste une bonne solution à envisager lorsque vous ne disposez pas de moyens suffisants.
  • Les autres financements : il existe d’autres méthodes pour financer un projet d’investissement immobilier, et ce, en faisant appel à un professionnel qui se chargera des négociations avec le propriétaire ou pour un achat collectif.

Quelles sont les erreurs à éviter ?

L’investissement bancaire constitue un moyen simple pour rentabiliser votre argent, à condition d’éviter les erreurs présentes ci-dessous :

  • La mauvaise évaluation des travaux : certains travaux peuvent nécessiter des frais exorbitants et il est recommandé de bien vous renseigner avant l’achat du bien.
  • Une mauvaise lecture du contrat : certains contrats disposent de clauses spécifiques, qui peuvent vous forcer à acquérir le bien sans rétractation possible.

Résultat dans nos articles :